Menu
Soleil.

Itinéraires et découverte

 

 

2 - El Alto Gallego

Également nommé "Serrablo" par les amateurs d’art préroman, le Alto Gallego s’avère être un terroir éminemment montagnard qui s’étend de la zone axiale pyrénéenne jusqu’aux reliefs nord des sierras extérieures.

Au centre, dans un secteur qui correspond à l’extrémité orientale du canal de Berdun (voir "La Jacetania"), se trouve Sabiñanigo. Capitale industrielle, commerciale et administrative de tout le secteur, cette petite ville de 10.000 habitants était autrefois un village modeste qui ne comptait pas plus de 115 âmes ; cette spectaculaire croissance démographique est une rare exception dans un Haut-Aragon qui tend plutôt à se dépeupler.

Le Alto Gallego, avec sa nature belle et attrayante, bénéficie d’un patrimoine architectural et historique des plus intéressants.

En témoignent les sauvages et méconnues vallées de Basa et de Guarga, qualifiées par les spécialistes d’architecture romane et préromane "d’authentique Serrablo". Il s’agit d’une région saupoudrée de minuscules et pittoresques hameaux qui, bien qu’en majorité dépeuplés, demeurent dans l’ensemble dans un remarquable état de conservation. Ces lieux exceptionnels sont réputés pour leurs très vieilles églises mozarabes (préromane) datant des X° et XI° siècles.

En remontant vers le nord, au-delà de la plaine de Sabiñanigo, la contrée est à nouveau occupée par la montagne, mais cette fois c’est la haute montagne qui s’impose avec des sommets culminant à plus de 2.000 mètres d’altitude.

Placée perpendiculairement à l’axe de la chaîne pyrénéenne, la vallée de Tena est une importante voie de communication entre l’Espagne et la France, il s’agit aussi de la principale zone touristique du Alto Gallego.

Dans ces somptueux paysages, maculés de blanc en hiver et verdoyants le reste de l’année, le visiteur aura plaisir à visiter de calmes et charmants villages où l’air pur incite à la relaxation et à la flânerie. En divers lieux de la vallée, quelques sites naturels méritent une attention toute particulière pour leur valeur esthétique : l’obscure et mystérieuse gorge de Escalar ainsi que les lacs à barrage de Lanuza et de Bubal en sont quelques exemples.

Hauts lieux touristiques en hiver, les stations de ski de Formigal et de Panticosa se révèlent également être d’agréables destinations durant le reste de l’année pour l’atmosphère apaisante qui y règne.

 

Ce PDF comporte 16 pages, 25 sites d'intérêt culturel et naturel,
3 suggestions d'itinéraires et 1 carte.
 

 

 

Les textes, cartes et photographies figurant dans ce site internet sont de Frédéric Moncoqut
2020 .©. www.aragon-tourisme-decouverte.fr